laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER
Accueil > Les actualités > L’ombre de Joseph Bédier

L’ombre de Joseph Bédier

L’Ombre de Joseph Bédier

En décembre 2013, un colloque, co-organisé par l’ATILF représenté par Yan Greub, chargé de recherche CNRS, responsable scientifique de l’équipe de recherche Linguistique historique française et romane, et directeur adjoint de l’ATILF, réunissait à Bruxelles une quinzaine de spécialistes de l’histoire de la philologie française du Moyen Âge. Il était organisé à l’occasion du centenaire d’un des livres les plus retentissants de cette discipline, l’édition du Lai de l’Ombre de Jean Renart par Joseph Bédier. C’est en effet dans l’introduction à cette édition que ce grand savant introduisait sa « révolution copernicienne », qui théorisait un renversement des pratiques et des buts de l’édition, de la recherche de l’original vers l’intérêt pour le témoin historique réellement conservé. Depuis un siècle, l’influence de ces quelques dizaines de pages, constamment citées, ne s’est jamais interrompue. Les organisateurs jugeaient qu’il était temps de faire la part de la réalité et du mythe sur plusieurs questions : celle de la pratique réelle de l’édition autour de 1913 et donc celle de l’insertion de la révolution bédiériste dans la pratique disciplinaire de son temps ; celle de l’adhésion de la discipline à la pratique recommandée par Bédier (différenciée selon les pays) ; celle de son adhésion au discours critique de celui-ci, entre autres. Les sujets déterminés d’entente avec les participants permettaient un traitement systématique de la question.

 

Aujourd’hui, en 2018, les actes de ce colloque sont imprimés aux éditions ELiPhi de Strasbourg ; ils contiennent la transcription des discussions et un article supplémentaire. La publication a été favorisée, entre autres, par une subvention de la Délégation Centre-Est du CNRS.

L’Ombre de Joseph Bédier, théorie et pratique éditoriales au XXe siècle, édité par Craig Baker, Mattia Cavagna, Marcello Barbato et Yan Greub, Strasbourg, ELiPhi (TraLittRo – Études et textes romans du Moyen Âge), 2018, 380 pp., 45 €, ISBN 978-2-37276-022-5.

 

 

=> Éditeurs :
Cr. BAKER (Université libre de Bruxelles), M. BARBATO (Université orientale de Naples), M. CAVAGNA (Université catholique de Louvain), Y. GREUB (CNRS-ATILF).

 

 

=> Autres auteurs :
R. ANTONELLI (Université de Rome-I « La Sapienza »), A. CORBELLARI (Universités de Lausanne et Neuchâtel), Fr. DUVAL (École nationale des chartes), G. FIESOLI (Université de Florence), Fr. LEBSANFT (Université de Bonn), L. LEONARDI (Université de Sienne), Ph. MÉNARD (Université Paris-Sorbonne), G. PALUMBO (Université de Namur), G. ROQUES (CNRS), P. SÁNCHEZ-PRIETO BORJA (Université de Alcalá), M. TYSSENS (Université de Liège), † A. VÁRVARO (Université Frédéric II de Naples), F. ZINELLI (École pratique des hautes études).

Dernière mise à jour : 27/06/2018 - LG/DB, Source : Yan Greub

  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales