laboratoire Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française (ATILF)
CNRS Université de Lorraine

Membre de
ILF
FEDER
Accueil > Les actualités > Islamophobie par Nadine Steinfeld

Islamophobie par Nadine Steinfeld

Islamophobie,

 

Un mot,

 

Un mal,

 

plus que centenaire

 

Une étude synchronique et diachronique

du terme islamophobie a été entreprise à l’ATILF à la demande de Laurent Dartigues, chargé de recherche CNRS, spécialiste d’anthropologie politique au sein du laboratoire de recherche TRIANGLE* basé à Lyon.

En amorçant une réflexion centrée autour des racines du fondamentalisme musulman français, ce dernier s’est très vite rendu compte qu’il devait appuyer sa recherche sur une expertise linguistique du terme à la mode islamophobie.
Nadine Steinfeld s’est chargée d’établir l’étymologie-histoire de ce terme, sa pertinence (?) étymologique, ses diffusions, ses circulations, ses contextualisations, les définitions (approximatives) du phénomène social multidimensionnel qu’il décrit, ses utilisations (contestées) dans la recherche scientifique et dans les discours publics ainsi que ses (dé)légitimations dans les sphères médiatiques, pour essayer de mieux comprendre le débat qui oppose les détracteurs et les promoteurs de ce concept de racialisation religieuse.

 

Ce projet a obtenu un financement du pôle scientifique CLCS de l’Université de Lorraine, ce qui a permis de recruter deux jeunes diplômés d’un Master EMLex, Louis Albrecht et Azra Hayat-Vautrin, qui ont bénéficié de vacations ou d’un CDD de plusieurs mois.

 

Sous la houlette de Nadine Steinfeld, ingénieure de recherche CNRS dans l’équipe scientifique Linguistique historique française et romane de l’ATILF, ils ont co-signé les articles islamophobe, islamophilie et islamophile. Une étudiante du master EMLex, Manon Perin, qui effectuait un stage au sein de l’équipe du TLF-Étym, a également contribué à l’étude du lexique du racisme religieux en rédigeant les articles islamophobique, musulmanophobie, anti-musulman, anti-mahométan et anti-mahométisme.
Dans les mois à venir, ces articles enrichiront la base du TLF-Étym en ligne.

Cette étude commune du terme islamophobie

montre qu’il fait l’objet, en France, d’une active disqualification dans l’espace public. Il est critiqué sur plusieurs aspects. Il aurait été forgé par des mollahs iraniens dans les années 1970 afin d’interdire tout blasphème (Caroline Fourest). Or, il s’avère que le mot se trouve à partir de 1910 dans les travaux d’un groupe d’administrateurs-ethnologues français, spécialisés dans les études de l’Islam en Afrique Occidentale Française (AOF), lesquels dénoncent dans leurs écrits la composante de l’administration coloniale affichant son hostilité à l’encontre de la religion musulmane. Malgré sa formation interne au français, le terme islamophobie ne connaîtra une réelle diffusion dans l’espace public français, qu’après la publication, en 1994 et surtout en 1997, des rapports du Runnymede Trust en Grande-Bretagne sur les questions d’égalité raciale, qui ont connu un large écho, lui conférant une reconnaissance publique et politique. La construction du terme islamophobie à partir de l’élément formant –phobie est très discutée, car le terme se situe entre deux grandes émotions très souvent connexes et entremêlées : la peur et la haine. Il recouvre différentes significations suivant les contextes nationaux et les périodes historiques : haine de l’Islam et en conséquence aversion envers ceux qui se réclament de cette mouvance, ou encore haine des arabes et enfin critique de l’Islam, en raison des usages stratégiques qu’en font les islamistes comme outil de censure limitant la liberté d’expression.


nbp :
*TRIANGLE : [UMR 5206 Triangle. Action, discours, pensée politique et économique est un laboratoire CNRS, ENS de Lyon (rattachement principal), Université Lyon 2, Sciences Po Lyon, Université Jean Monnet Saint-Etienne, rattaché à l’INSHS CNRS (sections 35, 37 et 40)]

Dernière mise à jour : 27/09/2018 - © Service communication ATILF/DB | Source : Nadine Steinfeld
  Annuaire | Contact | Courriel | Intranet | Plan d'accès | Autres sites | Crédits | Mentions légales